fbpx

La rhubarbe, c’est pas de la tarte

Chronique radio du 07.05.2023

Voici un légume, qui aurait été ramené d’Asie par Marco Polo. Dans un premier temps, ce sont les apothicaires, qui s’intéressèrent à sa racine, pour ses vertus médicinales.

Puis les anglais en firent un met de choix. Notamment avec le fameux et riche crumble de rhubarbe, préparé avec les pétioles de cette belle acidulée.

Mais, au-delà du crumble et de la tarte à la rhubarbe, des expériences gastronomiques plus audacieuses méritent le détour.

Par exemple, aurais-tu imaginé l’associer au poivre?

Je t’en dis beaucoup plus dans la chronique radio diffusée dimanche 07 mai 2023.

Share:

Facebook
Email
Print

2 réflexions sur “La rhubarbe, c’est pas de la tarte”

  1. Splendide chronique, Merci pour toutes ces magnifiques idées d’Explorations! cela nous a inspirées pour créer à 4 mains pour la fête des mère 2 variations reprenant différentes recettes de famille: résultats un cookie géant aux flocons d’avoine & banane à la rhubarbe (moitié avec des urban et l’autre avec un damier graphique). Pour cet automne rhubarbe lacto-fermentée au poivre & citron

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

On Key

Related Posts

Une tarte en préparation, à la rhubarbe et aux fleurs de sureau noir.

Sureau et Rhubarbe: un mariage de contrastes

Chronique radio du 19.05.2024 Les fleurs de sureau noir, avec leur saveur de pêche, de lichee, légèrement musquées et doucement sucrées, pourraient-être contrebalancer l’acidité de