𝙻𝚊 𝚌𝚊𝚙𝚞𝚌𝚒𝚗𝚎

Capucine
Capucine dos
Capucine graine

Capucine

𝑇𝑟𝑜𝑝𝑎𝑒𝑜𝑙𝑢𝑚 𝑚𝑎𝑗𝑢𝑠

Voilà certainement l’une des fleurs comestibles les plus connues! Et aussi l’une des plus facilement reconnaissables, avec sa fleur évoquant la capuce des moines capucins.

Elle aurait été importée d’Amérique du Sud en 1686. D’où l’un de ses surnoms, autrefois, de “Belle du Pérou”. Elle fut également décrite comme les “Cresson des Incas”.

Vous voilà ainsi prévenu.e: la capucine, tout comme le cresson, contient des composés soufrés, qui lui donne ce petit goût poivré, évoquant la moutarde. Leurs familles botaniques sont, cependant, bien distinctes.

De par ces composés soufrés, la capucine est stimulante pour l’organisme. Elle est également précieuse en cas de refroidissement, lorsque les voies respiratoires sont encombrées. Par ailleurs, cette resplendissante-là est riche en vitamine C.

Alors, convaincu.e.s, d’ores et déjà? Peut-être même de longue date?

Pour l’utiliser, vous avez le choix: fleurs, jeunes feuilles, ou encore graines (à préparer comme des câpres). Plus encore, la capucine tubéreuse est une variété dont on mange le tubercule. Il semblerait que les grands cuisiniers en raffolent.

Et vous? En avez-vous déjà goûté? Comment les utilisez-vous?

Share:

Facebook
Email
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

On Key

Related Posts

Yokan

Chaud les châtaignes!?

Alors, marrons ou châtaignes? Aesculus hippocastanum vs Castanea sativa Il pleut il pleut… alors je me suis laissée tentée par un dessert aux châtaignes… et pas aux marrons! Voici, en

Radis serpent

Le Radis qui serpente

Radis serpent Raphanus sativus Connaissez-vous le radis serpent? Ce n’est que cette année que je j’ai découvert ce radis, que l’on classe dans les “variétés anciennes”.  Ce radis peut être