Le bouleau source inspirante de grâce, de lumière et de flexibilité

Voici mon second article sur l’inspiration que m’apporte le bouleau et que j’ai plaisir à partager avec vous.

En observant cet arbre, certaines caractéristiques qui le différencient des autres me touchent à chaque fois. Tout d’abord, son tronc blanc évoque en moi une grande pureté et luminosité. Son grimage noir évoque en moi le trait d’un maquillage, sublimant sa beauté.

Un sentiment renforcé par la grâce qu’il s’en dégage lorsque ses longs branchages se balancent dans le vent d’été tel une longue chevelure.

J’en retirerais donc les mots clés suivants: pureté, lumière, grâce, beauté et flexibilité.

Mais au lieu de discourir, cette fois je préfère partager cette inspiration à travers le texte suivant, écrit en son hommage.

Au bouleau!

Alors que l’hiver est encore là,
Que le printemps se fait attendre,
Dans le silence d’une nature endormie,
À la naissance d’une nouvelle année prometteuse,
Tu te tiens là, te préparant en silence…

Tu seras parmi les premiers à te réveiller,
Tu seras parmi les premiers à bourgeonner,
Et à chaque brise, tu danseras,
Face aux vents de chaque orage, tu te plieras,
Tu te courberas, pour ne pas casser, pour durer…

De chaque pluie tu t’abreuveras,
De chaque opportunité tu profiteras
Pour poursuivre en toute simplicité ton but
Croître petit à petit pour exprimer ta beauté
Pour apporter ta lumière et ta grâce tel que tu es…

Cette année, je m’inspirerai de toi,
Dans l’année naissante, je me prépare en silence,
Quand la saison avancera, mes projets bourgeonneront,
Quand des obstacles se présenteront
Je me souviendrai qu’il faut savoir être flexible,
Résister peut se faire en souplesse, en s’adaptant

Et ainsi, ce que je suis s’exprimera tel qu’il est
Dans la lumière, la grâce et la générosité
Sans attente, avec détermination et patience…

À chacun sa manière d'accueillir le renouveau

Et vous, sur quelle dynamique allez-vous commencer cette année? Bientôt nous allons ressentir les jours se rallonger, le soleil se réchauffer. L’air aura ce parfum délicieux de printemps, invitant à ouvrir les fenêtre et faire entrer chez nous le renouveau.

De quel renouveau avez-vous envie? Quelles petites actions envisagez-vous pour l’accueillir? Qu’il s’agisse simplement d’ouvrir à chaque fois que possible les fenêtres, ou de manière plus sophistiquée ou personnelle, à chacun sa méthode…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page