Explorer la créativité

Explorer la créativité

La voie de la créativité est une proposition pour se mettre en lien avec le monde végétal de manière plus approfondie.

Créer autour du végétal signifie ralentir, voire s’arrêter, pour observer, toucher, sentir, ressentir.

Dessiner une plante implique de la regarder attentivement, d’en comprendre l’organisation, d’en ressentir la dynamique et l’archétype. S’agit-il d’une plante légère et aérienne, comme le carvi, ou au contraire très robuste, comme la berce ?

Esquisser un paysage, nous invite à prendre un pas de recul et projeter le regard au-delà des détails botaniques, pour saisir un contexte plus vaste.

Enfin, créer avec les végétaux est une manière d’entrer plus intimement en lien avec eux: les toucher, sentir leur parfum, s’appuyer sur leur texture, leur forme, leur force, ou, au contraire, leur fragilité.

Ainsi, ces explorations créatives sont une manière de prendre un temps « du rituel ». Un rituel qui a pour objectif de nous relier : de Soi aux plantes, et aussi de Soi à Soi. Alors, faire de chaque instant créatif un moment sacré est un chemin, par le ralentissement, vers une certaine « verticalité », voire une ouverture vers la transcendance. Dans la joie et la simplicité de l’instant présent.

Travaux des participant-e-s

Sureau noir

“Panna cotta et coulis de poire & baies de sureau”
(Liza V.)

Berce spondyle

Christine Berce Feuille et graines
Liza dessin berce
Ravioles Berce Christine
Véro Choc Berce

Plantain

Liza dessin de plantain
Dessin de plantain
Véro D. Pesto de plantain

Sureau noir


Salut Sylvie!

Ce soir, je suis allée au bord du Rhône derrière les îles pour voir les sureaux.

Je suis contente car je les ai repérés même s’ils n’avaient pas fière allure (soit sans fruits et à moitié mangés, soit avec des fruits mais déjà a moitié secs ou pourris). Sur une des photos, je me suis permise de vérifier si la moelle était bien blanche… J’imagine que tous les sureaux sans fruits sont ceux qui se sont fait cueillir les fleurs?!

En revanche, j’ai glissé un intrus parmi ces photos de sureaux… à chaque fois ses baies me narguaient. Il s’agit du cornouiller sanguin.

Pour me consoler de ma piètre récolte de sureau, je suis rentrée avec des orties, avec lesquelles j’ai fait mes premières chips! une réussite!

Belle soirée et début de semaine,

Camille.

 

Prochaines dates

Random image